Le toit est la cinquième façade d’un bâtiment. Son rôle ne se porte pas uniquement au niveau pratique mais également sur le plan esthétique. Pour le choix du type de toiture dans ce cas, il faut en premier lieu, prendre en considération les règlements d’urbanismes à cet effet, et les besoins de votre structure. Il existe cependant des innombrables matériaux pouvant constituer une toiture. Le choix sera alors difficile. C’est pourquoi, il est important que vous sachiez les inconvénients et les avantages de chacun.

Toiture en terre cuite

La terre cuite est la plus utilisée en matière de toiture dans toute la France. Elle existe en plusieurs modèles et couleurs afin de donner un style traditionnel à votre maison. En plus, la terre cuite peut aujourd’hui revêtir un aspect brillant ou métallique selon vos envies. Son plus grand avantage réside dans sa longue durée de vie et sur le fait qu’elle est tout à fait recyclable et très solide. Mais dans le cas où l’une d’elles venait à se dégrader, il est parfaitement possible de la remplacer individuellement sans pour autant effectuer une grande rénovation de la toiture. Si vous optez pour ce type de matériel, il faut envisager de l’utiliser sur une toiture pas trop inclinée et une charpente assez solide.

Toiture en ardoise

La toiture en ardoise présente une grande résistance à travers le temps ayant également une imperméabilité sans faille. Elle peut être installée tant sur une toiture inclinée ou assez plate. En plus, elle donne une certaine esthétique à votre bâtiment. L’ardoise existe en nombreuses formes et tailles, selon vos besoins. Elle peut être naturelle, c’est-à-dire qu’elle provient d’une carrière ou encore synthétique. Le seul souci quant à son choix est sur son prix qui est assez onéreux par rapport à d’autres matériaux. Vous devez également solliciter l’intervention d’un professionnel comme cette entreprise de couverture dans le 91 pour l’installer.

Toiture en zinc

Le zinc est un matériel de toiture utilisé depuis plusieurs années. Sa légèreté lui permet d’être utilisé pour les bâtiments en plusieurs étages et son caractère malléable favorise son utilisation pour différentes formes de toitures simples ou complexes. Le choix de ce matériel peut être très sage car non seulement il est recyclable, mais en plus, il a la faculté de repousser les mousses et les champignons qui tendent à se former à cause des différentes infiltrations.

Il faut aussi remarquer que le zinc peur parfaitement épouser tous les matériaux utilisés sur la façade tout en s’adaptant parfaitement aux différentes pentes de la toiture. Qu’elle soit plate, légèrement inclinée, ou inclinée à plus de 39%. L’inconvénient avec le zinc, c’est qu’il est vendu à un prix assez élevé dont 70 euros minimum.

La toiture en acier

L’acier est surtout utilisé pour les maisons nouvellement construites voulant donner une certaine modernité. Il existe en une variété de couleur comme le rouge, le vert, le noir, le brun et bien d’autres encore. Il en est de même pour ses finitions qui peuvent être soit galvanisées, laquées ou zinguées et pour ses dimensions et épaisseurs. Les points forts de ce type de matériel sont les suivants : sa légèreté, sa longue durée de vie, son étanchéité, sa solidité et sa facilité de pose. S’ajoutent à ceux la, sa résistance aux mousses et aux champignons.

Quant à ses points faibles, il faut remarquer qu’il nécessite impérativement un traitement pour pouvoir durer. En plus, il n’a aucune performance d’isolation.

Catégories : Maison

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *