Réarmer la sécurité thermique pourrait bien remettre en bon état de marche le chauffe-eau. Si cette petite réparation est facile à réaliser, encore faut-il savoir dans quel cas faut-il réarmer la sécurité thermique d’un cumulus. Voici donc tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Rétablissement de la sécurité thermique, mode d’emploi

Tous les cumulus sont munis d’un dispositif qui se déclenche automatiquement afin d’assurer leurs protections en cas de surchauffe. Bien que nécessaire, cet élément assurant la sécurité thermique doit être réarmé afin de rétablir le bon fonctionnement du chauffe-eau. Voici comment procéder :

  • La sécurisation de l’intervention

Afin que les travaux puissent être faits en toute sécurité, il est nécessaire de couper l’alimentation électrique du chauffe-eau grâce au disjoncteur.

  • Localisation de la sécurité thermique

Pour accéder à la sécurité thermique du chauffe-eau, le plombier sérieux devra retirer les vis du capot de protection du thermostat. Sur une des encoches qui se trouvent sur le thermostat, il peut y avoir une marque de sécurité, safety, sécurité bipolaire ou tout simplement un symbole. Il faudra enfoncer ce bouton afin que la sécurité thermique soit de nouveau en fonction.

  • La vérification

Avant la remise en marche du chauffe-eau et que le capot soit remis en place, il est nécessaire de revoir l’appareil en état de marché pendant quelques heures afin de savoir si l’eau devient chaude. Après le test, le capot pourra être mis en place et l’appareil pourra être branché.

En ces étapes, l’eau devra être chaude, toutefois, en cas de persistance du problème ou lorsque la sécurité thermique se déclenche à nouveau, il faudra confier l’inspection à un professionnel.

Pourquoi faut-il réarmer la sécurité thermique d’un cumulus

Tous les chauffe-eau sont munis d’un dispositif qui leurpermet de s’arrêter lorsque certains problèmes de dysfonctionnement se présentent. C’est notamment le cas lorsque l’installation est en surchauffe ou certains éléments sont défectueux.

Le cumulus se met alors en arrêt de façon automatique afin de préserver l’appareil, mais aussi afin d’éviter des dégâts. Ainsi, le chauffe-eau est passé en mode sécurisé et la sécurité thermique est alors déclenchée.

Suite à cet arrêt, le débit de l’eau chaude va diminuer et l’eau fournie par le cumulus est froide. C’est pourquoi il faut réarmer la sécurité thermique du cumulus. En effet, ce sera grâce à la réactivation de la sécurité thermique que le chauffe-eau va pouvoir fonctionner correctement. Rétablie à la normale, la sécurité thermique réarmée va permettre de fournir l’eau chaude à la bonne température.

 

 

 

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *