La tuyauterie est un des éléments essentiels composant une canalisation. Différents tuyaux existent sur le marché de la plomberie possédant chacun leurs avantages et leurs inconvénients, et c’est comme ça avec les raccords. Hormis les raccords de plomberie et les tuyaux, les joints de plomberie sont un élément très important pour cette installation. Ils assurent l’étanchéité des raccords mécaniques lors de la phase finale d’installation.

Composition d’une canalisation

Canalisation  comporte entre autres éléments:

                Tuyaux

Les différents tuyaux de canalisation sont conçus en diverses matières. Choisir les tuyaux de canalisation exige un certain moment de réflexion. Les tuyaux métalliques en cuivre ou en laiton sont le plus classiques et plus résistants.  Ils existent sous plusieurs formes : recuit ou écroui. Pour des raisons pratiques et écologiques, les plombiers professionnels ont choisi les matériaux synthétiques que voici :

  • Le tuyau PVC : utilisé en lieu et place du plomb, désormais interdit pour cause de non-conformité envers les normes écologiques. Le PVC est surtout sollicité pour un employé.
  • Le tuyau PER : Celui-ci remplace le cuivre, qui, de par la présence de microparticules à l’intérieur de ses parois, est pointé du doigt par les protecteurs de l’environnement. Il existe plusieurs variétés pour des usages différents
  • Le tube multicouche : dérivés des tubes en PER, ils sont un modèle en termes d’étanchéité. Leur installation demande un outillage spécifique.

                Les raccords

À chaque type de tuyaux de canalisation ses raccords :

  • Le raccord en cuivre : facile à poser, il demande un outillage spécifique comme un poste à soudure, un ébavureur ou une machine à tarauder.
  • Le raccord en laiton : ce raccord est utilisé pour l’arrosage extérieur et nécessite également quelques outils de soudures si on l’utilise sur un tuyau en plomb ou en cuivre
  • Le raccord en PER : exclusivement des raccords spéciaux pour les tuyaux PER, ils sont conçus pour être vissés sur des équipements de distribution sanitaire ou de chauffage.

Il existe également des raccords spécifiques mais leur utilisation est rare chez les artisans professionnels franciliens.

Dispositif d’étanchéité

A chaque type de tuyau correspond ses raccords et ses joints. Les joints en silicone et en caoutchouc sont essentiels, mais il faudra faire gaffe au filetage choisi, c’est-à-dire, au type de matériau utilisé. Cette dernière étape  peut réduire à néant tous les efforts entrepris.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *