Les bâtiments modulaires sont aujourd’hui populaires auprès des défenseurs du développement durable. Comme toute autre construction cependant, ils ont besoin d’être bien entretenus pour avoir une longue durée de vie et surtout pour que vous vous y sentiez bien. Voici quelques conseils pratiques pour bien entretenir vos constructions modulaires.

Nettoyer régulièrement les chéneaux de toiture

L’entretien de votre bâtiment modulaire commence par le nettoyage des chéneaux de toiture. Les chéneaux des constructions modulaires conduisent les eaux de pluie, des poteaux d’angles jusqu’au sol. Chaque fois qu’il souffle, le vent dépose malheureusement feuilles mortes et brindilles sur ces chéneaux. Ces éléments étrangers obstruent alors la circulation des eaux. Si vous ne nettoyez donc pas fréquemment les chéneaux de toiture de votre bâtiment modulaire (au moins deux fois par an), vous prenez le risque de voir les eaux pluviales souvent pénétrer l’intérieur de votre bâtiment.

Vérifier souvent l’absence d’humidité dans le vide sanitaire

Les bâtiments modulaires sont construits d’une manière spécifique comme vous pouvez le lire sur cette page. Ils sont ainsi souvent construits sur un vide sanitaire. Il s’agit d’une façon écologique de limiter l’utilisation de matériaux et de créer en même temps un espace entre le sol et tout le bâtiment. Puisque le bâtiment est directement exposé au sol, ce dernier grâce à l’action de l’air libre produit de la vapeur d’eau qui s’infiltre dans le vide sanitaire. Dès que l’humidité gagne le vide sanitaire, il existe alors un risque que votre bâtiment en soit également affecté. Vérifiez donc fréquemment l’humidité de cet espace. Une brillante astuce pour effectuer la vérification est de checker le vide sanitaire pour voir s’il y a des traces de toiles d’araignée. Les araignées n’aiment en fait pas l’humidité. Si vous constatez que l’endroit est déjà un tout petit peu humide, pensez à faire des ouvertures sous le bâtiment pour mieux l’aérer.

Graissez régulièrement les accessoires du bâtiment

Comme pour tout autre bâtiment, les accessoires d’une construction modulaire doivent être régulièrement entretenus. Entre autres accessoires concernés par cet entretien, on peut citer :

  • Les paumelles de portes ;
  • Les gongs des ouvertures ;
  • Les serrures…

Exposés à l’air libre et aux intempéries, ces accessoires sont en effet susceptibles de rouiller ou de succomber à l’action de l’usure. Graissez-les donc régulièrement pour leur assurer un bon fonctionnement et ainsi prolonger leur durée de vie.

Que retenir ? Les bâtiments modulaires ont le vent en poupe. Pour parfaitement bénéficier des avantages de cette solution écologique, il est important d’assurer un bon entretien de la construction.

Catégories : Maison

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *