Les serpents sont utiles à l’écosystème, mais la présence de ces reptiles dans le jardin peut causer un véritable inconfort surtout lorsqu’on veut passer un peu de temps à la piscine ou bien que l’on souhaite pique-niquer dehors et profiter du soleil. Si vous avez des enfants de bas âge, avoir un serpent dans son jardin n’est pas du tout rassurant, d’autant que cela pourrait les effrayer. Voici alors comment faire pour s’en débarrasser rapidement.

Bien connaître le mode de vie des serpents

Pour pouvoir s’en débarrasser, il faut commencer par bien les connaître. Peut-être qu’en changeant votre mode de vie, vous pourrez arriver à vous en débarrasser sans efforts. La première chose à faire si vous êtes certain qu’un serpent a élu domicile dans votre jardin, c’est de vous renseigner sur les serpents de la région. Il faut tenter de savoir si le spécimen est dangereux ou non.

S’il se trouve que l’espèce est venimeuse, vous devez faire appel à des professionnels en urgence. Dans le cas contraire, vous pouvez essayer de vous en débarrasser par vos propres moyens. Vérifiez où le serpent se réfugie et faites tout pour qu’il s’en aille de lui-même. Les serpents aiment se cacher sous des tas de feuilles ou de bûches. Si vous tondez la pelouse régulièrement par exemple, ils n’auront d’autre choix que de partir.

Ces reptiles sont aussi attirés par l’eau et la nourriture. Si vous possédez un bassin ou un point d’eau à proximité, nettoyez-les régulièrement pour qu’ils n’y trouvent pas refuge. De même, nettoyez les lieux qui sont sources de nourriture car ils attirent les rongeurs et les batraciens dont se nourrissent les serpents.

Les différents types de répulsifs serpents

La solution la plus efficace pour se débarrasser d’un serpent est d’avoir recours aux répulsifs. Ils sont très nombreux et agissent de différentes façons. On peut citer les répulsifs chimiques, les répulsifs naturels et les répulsifs à ultrasons.

Les répulsifs chimiques peuvent être très dangereux, autant pour les serpents que pour l’environnement, mais aussi pour vous. Il faut veiller à bien suivre les consignes et à respecter les doses indiquées. D’ailleurs, en général, il faut renouveler leur utilisation au moins une fois avant qu’ils ne fassent effet. Les répulsifs chimiques peuvent être sous forme liquide ou de granulés. Cette dernière est recommandée car elle reste en place plus longtemps.

Les répulsifs naturels par contre, constituent une barrière que les serpents ne souhaiteront pas franchir. Il s’agit en réalité d’un mur gustatif qui empêchera les serpents de pénétrer dans votre maison ou votre jardin. Leur durée d’efficacité est plus ou moins longue selon le cas.

Enfin, les répulsifs à ultrasons constituent à ce jour la solution la plus efficace. Toutefois, ils peuvent aussi devenir une source de gêne pour les autres animaux. Ces répulsifs émettent des ultrasons dans le sol et dans les airs pour faire fuir les serpents. C’est grâce à leurs mâchoires que ces derniers ressentent les vibrations causées par les ultrasons.

Autres solutions

Dans le cas où vous ne souhaitez pas utiliser un répulsif contre les serpents ou s’il se trouve que celui que vous avez choisi n’a pas eu les effets souhaités, il existe aussi d’autres moyens. Par exemple, vous pouvez faire du bruit quand vous pouvez, ce qui aura pour effet de les faire fuir un moment. Vous pouvez également installer des grillages anti-serpents ou poser des pièges à quelques endroits du jardin. Par contre, la pose de ces pièges est réglementée, donc il faut bien se renseigner avant tout en s’assurant qu’ils ne tueront pas le serpent.

Catégories : Vie pratique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *