L’Australie est l’un des plus importants producteurs de vin du monde entier. Son vaste territoire aux climats distincts lui vaut une grande variété de cépages exploitable. Cependant, quelques noms sont associés aux vins australiens depuis plus de 2 siècles : le shiraz et le cabernet-sauvignon pour les vins rouges, et le chardonnay pour les vins blancs.

La viniculture australienne enregistre une grande variété d’appellations à son actif. Cela est dû à la pluralité des cépages offerte par les différents climats sur tout le territoire. Cette richesse ampélographique justifie le potentiel de la vitiviniculture de l’Australie. Mais quelques types de raisins sont indétrônables dans la filière australienne. Avant d’acheter votre vin en ligne, découvrez les cépages phares de l’île aux kangourous.

Le shiraz, le fleuron du vin australien

L’Australie est plus connue pour ses crus à base de syrah. Ce cépage est le plus populaire, car il représente plus de 30 % de la viticulture du continent, et domine l’exportation. Le shiraz produit d’excellents vins australiens rouges réputés pour sa structure incomparable. Le taux d’alcool élevé lui offre un nez très prononcé. Sa robe rouge intense témoigne de la grande qualité de ces vins. En bouche, les amateurs de crus forts apprécieront son goût très boisé.

Les maisons de BarossaValley et Hunter Valley élèvent, grâce au shiraz, des vins épicésavec une note caramélisée. De son côté, Margaret River et l’Etat de Victoria sont plus connus pour leurs crus souples et poivrés. On trouve des vins australiens étiquetés purs syrah, tandis que d’autres sont assemblés avec du grenache, du mourvèdre ou du viognier.

Le cabernet sauvignon pour un vin rouge délicieux

L’Australie est riche en cépages rouges. Le cabernet sauvignon tient la deuxième place dans la viticulture de l’île du continent. La culture de ce cépage occupe 18 % des 135 113 hectares de vignoble australien. Les crus au cabernet sauvignon sont des vins qualitatifs qui témoignent du grand savoir-faire des viticulteurs du pays au kangourou.

En bouche, ces vins donnent une parfaite sensation d’équilibre. Ils sont plus légers que les vins de shiraz. Le Margaret River est le berceau de ce cépage exceptionnel qui nécessite un climat frais. Le BarossaValley, où se trouvent les plus anciens vignobles d’Australie, cultive aussi le cabernet-sauvignon. Par ailleurs, le climat maritime et modéré de McclarenValley est également propice à l’élevage de ce type de raisin.

Le Chardonnay, le roi des cépages blancs d’Australie

Les vins blancs représentent 46 % de la production des maisons australiennes, tous cépages confondus. Parmi ces raisins, le Chardonnay occupe 16 % des vignobles du continent, dispersés dans plusieurs régions. Ces cépages requièrent un climat frais pour s’épanouir. L’état de Mcclaren, le plus froid d’Australie, cultive principalement le chardonnay. Mais la douce brise côtière du MorningtonPeninsula et de Yarra Valley est aussi favorable à la culture de cette vigne.

Ces dernières années, les vinificateurs travaillent sur l’élaboration d’un nouveau style de vins. Il souhaite produire des crus plus modernes et plus légers. Les vins blancs portugais sont à l’image de ce progrès. Le boisé plus modéré offre une belle fraicheur lors de la dégustation. Ils ont une bonne acidité suivie d’une note fruitée.

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *